Humarfra

Un site utilisant unblog.fr

L’église St Lubin de Coulongé,au sud du département de la Sarthe,non loin du Lude,conserve des vestiges de peintures murales de fin d’époque romane,localisées à la voute  et au mur en hemicycle de l’abside semi circulaire.Les fresques sont dégradées et les tons utilisés clairs ,comme souvent dans ces régions du centre ouest.La palette comporte des ocres rouges et jaunes,du vert,du blanc et du gris ainsi que des traces de bleu.Le dessin est souligné d’un fin trait gris

Christ en gloire de Coulongé

Christ en gloire de Coulongé

Le Christ dnas une gloire allongée bénit d’une main droite pataude ,sa main gauche tenant le livre a disparu,la voute à cet endroit étant percée par une poutre.La gloire est assez irréguliérement dessinée ,délimitée par une double bordure brune et ocre jaune enfermant un décor végétal élégant composé d’une alternance  de rameaux verts et ocres sur fond blanc.Le visage du Christ est assez sommairement traité à l’exception des cheveux aux reflets roux parfaitement peignés

Le visage du Christ

Le visage du Christ entoué de son nimbe crucifére

Autour de la mandorle apparaissent encore les symboles évangéliques dégradés se détachant d’un fond blanc constéllé d’étoiles à 6 branches ocres rouges trés réguliéres.L’aigle de St Jean est le mieux conservé,affublé d’une auréole d’un vert encore trés soutenu.

Aigle de St Jean

Aigle de St Jean

Le taureau ailé de St Luc

Le taureau ailé de St Luc

 

Autour on distingue encore des images d’anges complétant la décoration de la voute

Détail d'un ange à la voute de l'abside

Détail d’un ange à la voute de l’abside

La large bordure de séparation séparant la voute du mur en hémycycle ,bien que trés dégradée ,est intéressante.On y distingue ,à coté de motifs végétaux,des personnages et des animaux.Une des images montre deux personnages en habits de paysans légérement penchés  vers deux animaux.La scéne evoque la glandée,généralement représentée aux calendriers des mois des intrados de l’arc triomphal.L’artiste a t il utilisé la bordure comme support des représentations des travaux des mois?

Détail de la bordure de séparation de la voute et du mur en hémicycle

Détail de la bordure de séparation de la voute et du mur en hémicycle

Le mur en hémicycle laisse encore apparaitre des traces de peintures.On y distingue des personnages nimbés.S’agit il du collége apostolique?l’un des personnages trés effacés tient un livre entre ses doigts.

 

 

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Kryzaliid |
Compagnie bibi |
KARIWSKI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Modelenumasc
| Ywad
| voyageursaulouvre