Humarfra

Un site utilisant unblog.fr

27
déc 2018

L’église St Férreol de Curgy ,prés d’Autun,est un solide édifice de la fin du XI iéme siécle,au massif clocher.La nef de quatres travées ,est bordée de collatéraux couverts d’une voute soutenue par des arcs en quart de cercle servant d’arc boutant à la voute de la nef.Des peintures ornent la voute en cul de four de l’abside principale.Des traces de fresques subsitent aussi à l’absidile sud ,mais elles ne sont plus d’époque romane.

A la voute de l’abside principale trone un grand Christ accompagné du tetramorphe.L’ensemble est bien conservé ,équilibré et harmonieux .Seule la partie la plus inférieure de la fresque,a la limite du mur en hémicycle est détériorée par une niche ménagée au XVIII iéme siécle dans de belles boiseries aux nches occupées par des statues.L’intrados de l’arc d’entrée à labside est décoré d’une sorte de chaine de feuilles dont les ramures jaunes grossiérement exécutées donnent l’impression d’une fleur à l’intérieur de chaque feuilles

Vue d'ensemble de la fresque tapissant la voute de l'abside principale

Vue d’ensemble de la fresque tapissant la voute de l’abside principale

Les peintures sont datables du premier tiers du XII iéme siécle.Le Christ est inséré dans une mandorle aux bords irrégulier.Il est assis sur une sphére donnant à l’ensemble l’aspect d’une double gloire.Le siége du Christ est décoré de chaque coté de plusieurs étages d’arcatures évoquant une cité.Le Christ est vétu d’un bel habit ocre rouge et blanc.Le drapé des vétements est simple.Le nimbe crucifére a fond blanc légérement bleuté est tracé irréguliérement,La mains droite levée,grossiérement reproduite,semble flasque.Les yeux en amande ont perdu en grande partie leur pupilles donnant au Christ un regard etrange.

Le Chist dans sa mandorle

Le Christ dans sa mandorle

Détail du Christ de Curgy

Détail du Christ de Curgy

L’intérieur de la mandorle gris clair est décoré de rinceaux à peine ébauchés.La large bordure de la gloire montre deux bandes ocre rouge enserrant une série de carrés et rectangles à fond jaune refermant des oves à deux couleurs alternées ocre rouge et gris.La présence de ses oves comme motif décoraif est un des éléments permettant e penser que ces peintures ont subi une influence catalane.Les fresques de Curgy appartiennet à un groupe de peintures bourguignonnes (Burnand,Moutiers en Puysaye,Auxerre)ou la palette est extrémement réduite et privée de verts et de bleus comme si leurs peintres avait été insensible aux influences clunisiennes et byzantines d’autres oeuvres peintes de la région. A Curgy la palette est réduite à de l’ocre rouge ,du jaune,du blanc et du gris et ce n’est pas le moindre des mérites du peintre que d’étre parvenu,par un habile positionnement des couleurs,en dépit de la médiocrité du graphisme,a rendre l’ensemble de l’oeuvre équilibrée et élégante.

Les quatre éléments du tetramorphe qui entourent classiquement le Christ,sont traités schématiquement ,les corps jaunes,les ailes bicolores ocre rouge et grises se détachant du fond gris trés clair de la mandorle

L'ange de St Mathieu en haut à gauche,tenant le livre

L’ange de St Mathieu en haut à gauche,tenant le livre

L'aigle de St Jean ,en haut à droite,affublé d'un curieux bec qui le fait ressembler à un vautour

L’aigle de St Jean ,en haut à droite,affublé d’un curieux bec qui le fait ressembler à un vautour

Le lion de St Marc dont la téte évoque un ours et doté d'une trés longue queue,en bas ,à gauche

Le lion de St Marc dont la téte évoque un ours et doté d’une trés longue queue,en bas ,à gauche

Le taureau de St Luc ,en bas ,à droite,dont la patte arriére déborde des limites de la bordure

Le taureau de St Luc ,en bas ,à droite,dont la patte arriére déborde des limites de la bordure

Autour des 4 symboles des evangiles,le fond de la fresque est occupé de représentations végétales sous forme de rameaux rudimentaires terminés de pointes triangulaires ocre rouges offrant de grandes ressemblances avec la décoration végétale ornant la fresque de l’entrée du Christ à Jérusalem de Chalivoy Millon en Berry

 

 

 

 

 

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Kryzaliid |
Compagnie bibi |
KARIWSKI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Modelenumasc
| Ywad
| voyageursaulouvre