Humarfra

Un site utilisant unblog.fr

27
fév 2016
Les femmes de Montmorillon

Montmorillon dans la Vienne,a l’ecart des grands axes de communications,déja presque limousine,petite « cité du livre »,est dotée d’un important patrimoine architectural et notamment de l’église Notre Dame et de sa crypte creusée dans la falaise,qui abrite des peintures murales éxécutées aux alentours de 1200 .La crypte est composée d’une petite abside en cul de four prolongeant une courte nef en berceau brisé .Les peintures occupent le cul de four et le mur en hémicycle percé d’une minuscule fénétre .Quelques vestiges subsistent a la voute de la nef.Ces peintures se caractérisent par l’utilisation d’un trés riche palette,a prédominance de verts au cul de four et de bleu sur le mur dessous.Les tons sont encore par endroits trés vifs.Les peintures au dessin élégant constituent une sorte d’ode à la femme.Pas moins de 6 personnages féminins tapissent le cul de four.Atour de la Vierge tenant l’enfant dans ses bras,dans une mandorle a fond bleu sont disposés six saintes femmes ,trois de chaque cotés.La seule identifiée est représentée a droite de la Vierge et contre la mandorle ,l’enfant pose la main sur sa téte.Il s’agit de Sainte Catherine d’Alexandrie dont la vie est relatée sur le mur dessous.Son visage est curieusement noir.Oxydation d’un pigment?ou reprise du visage de la sainte en noir à postériori?A coté deux saintes femmes aureolées en jaune tiennent des couronnes.A leur pieds ont été déposé des vases.Elles se détachent d’un fond de bandes colorées blanches et gris vert.L’enfant bras écartés semble assurer le lien entre la Vierge et Sainte Catherine.De l’autre coté l’image des trois autres saintes femmes portant de trés longs habits est plus dégradée dans les parties inférieures.

Le style de ces peintures,le dessin des vétements,l’attitude tout en tendresse de la Vierge téte penchée embrassant la main de l’enfant évoquent le XIII ième siècle.

Ensemble des peintures de l'abside

Ensemble des peintures de l’abside

Les trois Saintes Femmes à la droite de la Vierge

Les trois Saintes Femmes à la droite de la Vierge

Détail des deux saintes femmes tenant des couronnes accompagnant Ste Catherine

Détail des deux saintes femmes tenant des couronnes accompagnant Ste Catherine

Détail de l'une des trois Saintes femmes à la gauche de la Vierge

Détail de l’une des trois Saintes femmes à la gauche de la Vierge

Sur le mur en dessous les peintures moins bien conservées s’étalent de part et d’autre de la fenetre empiétant sur la bande décorative de séparation.Elles se détachent d’un fond bleu ciel et montrent à gauche Ste Catherine blonde et couronnée recevant l’onction divine d’une colombe ,sous l’image des batiments d’une cité.Devant elle un groupe de « docteurs » aux longs cheveux dont certains sont affublés d’une belle barbe blanche

Ste Catherine devant les "doteurs" de l'empereur Maxence

Ste Catherine devant les « docteurs » de l’empereur Maxence

Visages des "docteurs"

Visages des « docteurs »

A coté figure l’empereur Maxence assis sur un trone.De l’autre coté de la fenètre une évocation plutot « douce » de l’Enfer si on la compare a celles de Asnieres sur Vegre ou de Brioude par exemple,montre des paiens convertis jetés sur ordre de Maxence dans un entonoir déterminé par les rebords des visages de deux groupes de personnages

Paiens convertis jetés en enfer

Paiens convertis jetés en enfer

A la voute de la nef,figure l’image bien conservée d’un cheval divin dans un médaillon.Il remplace ici l’Agneau ordinairement figuré.Des vieillards de l’Apocalypse qui devaient l’accompagner il ne reste plus que deux images assez dégradées

L'image rare d'un cheval pascal remplaçant l'agneau

L’image rare d’un cheval pascal remplaçant l’agneau

.

 

 

 

 

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Kryzaliid |
Compagnie bibi |
KARIWSKI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Modelenumasc
| Ywad
| voyageursaulouvre