Humarfra

Un site utilisant unblog.fr

24
fév 2016
St Hilaire le grand de Poitiers

La belle église St Hilaire le Grand bien que moins spectaculaire et donc moins connue que Notre Dame la grande,est le monument majeur du Poitiers roman.L’église aurait été batie sur les fondations de la basilique primitive ou aurait été enseveli Hilaire grand combattant de l’hérésie et évéque de Poitiers.C’est d’ailleurs en grande partie à la vie d’Hilaire que sont consacrées les peintures murales du XII ième siècle parsemant les murs et les piliers de l’édifice.Les peintures claires offrent une palette assez riche,a dominante de tons rouge orangé,verts et blanc.Mais on trouve aussi du bleu sur les bandes colorées de fond et du jaune.Ces peintures de qualité n’ont pas encore levé tous leur secrets notamment a propos de leur iconographie.

Sur les murs de soutien du clocher subsistent les vestiges d’une belle frise décorative et l’image d’un saint auréolé.Sur les piliers de la nef figurent des images de saints évéques superposées,dans leurs habits d’apparat,tenant la crosse ou le livre dans la main gauche;

Un évéque tenant le Livre

Un évéque tenant le Livre

L’un des évéques ,se détachant d’un fond de bandes alternées blanches et vertes porte une chasuble à l’encolure trés richement décorée de pierres précieuses.Son nimbe est jaune borduré de rouge.

Saint eveque

Saint eveque

Un autre apparait dans la méme posture mais les couleurs sont inversées,nimbe rouge,robe jaune

 

Deuxième eveque

Deuxième eveque

Les chapelles rayonnantes sont décorées de 4 tableaux rectangulaires tous bordurés d’une double bande ocre rouge et jaune.Les scènes par endroits détériorées et incomplètes rendant l’interprétation difficile,se détachent d’un fond de bandes colorées blanches vertes et bleues.L’image la plus caractéristique montrent un saint armé d’une grande épée s’en prenant à un petit personnage devant lui.Une main divine descend en haut de la scène.Les spécialistes y voient une représentation de St Hilaire pourfandant un hérétique.

St Hilaire combattant

St Hilaire combattant

Un deuxième tableau montre un saint vétu d’une robe blanche et d’un long manteau rouge,présentant une couronne à un groupe de personnages

Saint présentant une couronne

Saint présentant une couronne

La troisième scène est consacrée à deux personnages.L’un d’eux vétu d’une tunique blanche est assis sur un imposant trone

Deux personnages

Deux personnages

Le dernier tableau montre un Christ seul bras étendus identifiable à son nimbe crucifère.En haut à gauche apparait une « sinopia »(ebauche)de deux volatiles

Le Christ bras écartés

Le Christ bras écartés

Plus loin apparaissent des apotres et des saints superposés sous une série d’arcatures

Saints

Saints

Saints,apotres?

Saints,apotres?

Le rebord des fenètres est décoré d’une belle bande de grecques révélant de beaux verts.Dans un écoinçon entre deux fenètres est figuré un combattant sur son cheval blanc

Cavalier entre deux bandes de grecques autour des fenètres

Cavalier entre deux bandes de grecques autour des fenètres

Au dessus d’une fenétre apparait un bel ange étiré tenant un manipule devant un groupe de petits personnages nus

Ange au manipule

Ange au manipule

Enfin sur la partie haute d’un mur du déambulatoire figure une deuxième »sinopia »(voir article Procédés techniques)montrant deux personnages ,l’un traité en noir ,l’autre à l’ocre rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Kryzaliid |
Compagnie bibi |
KARIWSKI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Modelenumasc
| Ywad
| voyageursaulouvre