Humarfra

Un site utilisant unblog.fr

1
fév 2016

Le moine Théophile explique dans sa « Scédula » comment étaient fabriquées et utilisées les couleurs.La réalisation des visages exigeaient la fabrication de couleurs dites complexes.L’une d’entre elles la »membrana »avait une importance capitale en peinture romane.C’était la couleur de la chair.Pour la fabriquer le moine préconise de placer de la céruse ou blanc de plomb ,sèche,dans un récipient en cuivre ou en fer et de mettre le tout à chauffer.On laissera ensuite refroidir la poudre ainsi obtenue que l’on mélangera avec du blanc de plomb et du cinabre(rouge).En augmentant la proportion de cinabre on obtenait une couleur » chair »plus foncée.Si l’on souhaitait une teinte plus pale on ajoutait du « vert de poireau »une teinte obtenue par reduction en poudre de quartz vert que l’on tamisait à travers un linge humide.Pour réaliser les visages,le peintre déposait sur le mur mouillé un aplat de couleur chair c’est à dire de « membrana ».En melangeant la « membrana » à de la chaux on obtenait une meilleure incorporation de la couleur sur le mur humide.Le peintre dessinait le contour et les traits du visage sur la teinte de base à l’aide du « posch »obtenu par adjonction à la « membrana »de vert et de rouge.Il mettra ensuite en place les ombres en utilisant un « posch » plus foncé dit « posch secondaire ».Il suffisait pour cela d’augmenter les doses de vert et de rouge mélées à la « membrana ».

Visages d'apotres a Vendome

Visages d’apotres a Vendome

.Pour obtenir les zones éclairées du visage,le peintre appliquait en des endroits bien précis la « lumina »obtenue par un mélange de couleur chair et de blanc de plomb broyé.La teinte rosée ainsi obtenue était d’autant plus claire que la proportion de blanc était importante.Ce rose clair ou « lumina »était réservé aux parties saillantes du visage et contrastait avec le »posch secondaire »limité aux zones en creux.Le coloriage du visage était ensuite affiné par application de traits rouge vif fins,notamment au niveau de la séparation des lévres et autour des pupilles.Le fond des yeux étaient exclusivement traités en blanc,les pupilles en gris.

Membrana posch et lumina aux visages de deux apotres à St Savin

Membrana posch et lumina aux visages de deux apotres à St Savin

A  Areines prés de Vendome,l’artiste a utilisé massivement un blanc quasiment pur en lieu et place de la « lumina »

Visage du Christ d'Areines

Visage du Christ d’Areines

Areines,un apotre

Areines,un apotre

Ces recommandations ne s’appliquaient que pour les peintures dites à fond clair.La ou les influences byzantines dominaient,le traitement des visages était sensiblement différent.

Visage d'apotre à Berzé la ville

Visage d’apotre à Berzé la ville

Il arrivait parfois que les teintes de fond étaient si « accrocheuses » qu’elles détournaient le regard du visage peint ,centre d’intérét principal de la scène .Il en est ainsi a Thiers ou le visage du Christ est noyé dans la masse rouge du fond carminé ou à St Martin de Fenollar ,le magnifique fond vermillon aimantant le regard du visiteur

Visage du Christ à Thiers

Visage du Christ à Thiers

Visage d'un roi mage à Fenollar

Visage d’un roi mage à Fenollar

Le traitement des visages obeissait a des règles constantes.Les visages du Christ ,de la Vierge et des personnages importants sont toujours figurés de face ou de trois quart.La position de profil a une valeur négative et est réservée aux personnages subalternes ou que l’on veut inférioriser(Judas,les bourreaux,les pauvres,les serviteurs).

Bourreau à Ste Marie aux Anglais

Bourreau à Ste Marie aux Anglais

Mais il y a des exceptions,témoin le beau visage trois quart face d’un pauvre aus fresques de St Aignan sur Cher

Visage d'un anonyme a St Aignan sur Cher

Visage d’un anonyme a St Aignan sur Cher

Le visage du Christ en majesté est toujours figé.Les yeux sans expression regardent droit devant eux comme si rien ne pouvait venir troublé sa sérénité et sa volonté.Les traits sont réguliers,le nez rectiligne,la bouche fermée ,lèvres fines.

Christ de Neuvy-Pailloux

Christ de Neuvy-Pailloux

Etrange visage du Christ de Parçay-Meslay

Etrange visage du Christ de Parçay-Meslay

Le traitement des Christ en majesté si il bénéficie de toutes les attentions du peintre,est particulier.Dans d’autres scènes le Christ est traité différemment,plus humainement,l’impassibilité disparait.C’est le cas a St Savin pour le Christ de la construction de l’arche.

Christ à St Savin

Christ à St Savin

Pour traduire les émotions le peintre agissait au niveau de certaines parties du visage.Le Christ du lavement de pieds de Vic incline légèrement la téte,l’orientation des prunelles accentue le mouvement,les sourcils sont relevé,le dessin de la bouche différent .Les lévres ne sont plus rectilignes.Le trait de « posch » marquant la fossette du menton montre une courbure de méme convexité que les sourcils

Vic ,visage du Christ du"lavement de pieds"

Vic ,visage du Christ du »lavement de pieds »

Les bouches sont presque systématiquement fermées.Seuls sont représentés bouche ouverte,les damnés,les déments,les figurations du diable,les « méchants ».

Neau,visage d'un prisonnier

Neau,visage d’un prisonnier

Les yeux fermés ne concernent que que les personnages dormant ou les morte.Les visages d’apotre ,yeux clos aux murs de la chartreuse du Liget sont une exception

Apotre ,yeux clos au Liget

Apotre ,yeux clos au Liget

La barbe est signe de vieileese.Les Vieillards de l’Apocalypse sont toujours représentés barbus(Fenollar,Montmorillon,Pritz)

Vieillard à Pritz

Vieillard à Pritz

La barbe est également synonyme de sagesse et de noblesse.Le Christ porte toujours la barbe,les apotres également à l’exception de Jean figuré imberbe pour bien souligner sa jeunesse.

L'apotre Jean à Vals

L’apotre Jean à Vals

Les cheveux longs évoquent la dignité,la grandeur d’un personnage masculin.Le Christ est toujours paré de longs et beaux cheveux

Beaux cheveux du Christ d'Auxerre

Beaux cheveux du Christ d’Auxerre

A l’inverse,la calvitie est signe de déchéance .La calvitie caractérisant St Paul correspond au maintien d’une tradition.A Avord dans le Cher la calvitie de St Paul est agrémentée d’un petite méche tombant sur le front

Saint Paul à Avord

Saint Paul à Avord

Le traitement des visages a permis à certains artistes de se singulariser.Certains visages caractérisent des peintures.Il en déterminent un style,en constituent la griffe.C’est particulièrement le cas a Vic,mais aussi aux Salles Lavauguyon,a Palluau sur Indre ou à Thevet St Julien
A Vic les visages sont caractéristiques,tous les personnages quel que soit leur statut révèlent un visage traité à l’identique (forme ovalaire,yeux rapprochés et ronds,sourcils épais,nez légèrement busqué)

Roi mage à Vic

Roi mage à Vic

Aux Salles Lavauguyon en Limousin les personnages montrent de grans yeux en amande aux pupilles claires ,trés expressifs

St Laurent aux Salles Lavauguyon

St Laurent aux Salles Lavauguyon

Le prieur Boso aux Salles Lavauguyon

Le prieur Boso aux Salles Lavauguyon

 

A Palluau sur Indre les visages ovales,stylisés s’ornent de 4 taches rondes ocre rouge,2 aux pommettes et 2 billes matérialisant les prunelles

Visage de la Vierge de Palluau

Visage de la Vierge de Palluau

A Thevet St Julien les beaux visages des Vieillards et des apotres s’inscrivent dans un triangle,nez rectiligne prenant racine trés haut

Visage d'un Vieillard à Thevet

Visage d’un Vieillard à Thevet

Certains artistes ont cultivé l’originalité à l’extraordinaire crypte de Tavant ou aux visages des anges de Fenollar.

Visage insolite d'ange à Fenollar

Visage insolite d’ange à Fenollar

Visage surréaliste à la crypte de Tavant

Visage surréaliste à la crypte de Tavant

Le peintre roman aimait assez représenter des groupes de personnages tétes contre tètes ou nimbe contre nimbe.Les exemples sont nombreux

Crypte de St Aignan sur Cher

Crypte de St Aignan sur Cher

Apotres à Lourouer St Laurent prés de La Chatre

Apotres à Lourouer St Laurent prés de La Chatre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Kryzaliid |
Compagnie bibi |
KARIWSKI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Modelenumasc
| Ywad
| voyageursaulouvre