Humarfra

Un site utilisant unblog.fr

22
jan 2016
A Saint-Polycarpe disciple de Saint Jean

Des peintures de qualité ornent,disséminées sur le mur en hémicycle de l’abside,les voutes du choeur et de la nef,les arcs doubleaux de séparation,et quelques pans des murs gouttereaux,de l’église de Saint Polycarpe prés de Limoux.Pas faciles à admirer ni à photographier en raison de l’élévation de l’édifice,elles sont naturellement consacrées à des thèmes de l’Apocalypse de St Jean dont St Polycarpe ,patron de l’église,fut le disciple avant de mourir brulé vif.Elles furent découvertes en 1971 et restaurées.Ces peintures présentent des ressemblances avec celles de la Catalogne voisine.La palette est plutot riche(ocres roges et jaunes blanc ,noir ,gris,bleu)mais ce sont surtout les tonalités sombres des peintures et des thèmes iconographiques plutot rares,situés tels qu’ils le sont ici,qui font la singularité de l’ensemble en dépit du caractère parcellaire de l’oeuvre.

Le mur en hémicycle de l’abside conserve des fragments représentant des personnages.Il s’agit probablement des vestiges du collège apostolique,le Christ en gloire aujourd’hui disparu devait figurer à la voute accompagné des quatre symboles.

A la voute est représenté un thème rare en peinture murale,l’évocation des 7 églises d’Asie figurées dans les voutains dont les arétes sont peintes en ocre rouge.Les peintures des voutains est et ouest sont presque totalement effacées.Les voutains sud et nord montrent chacun deux anges aux grandes ailes relevées sur leur tète,comme on peut l’observer à Génneteil ou à Saint-Chef.Les anges sont encadrés de deux fines et longues tours,décorées de bandes transversales colorées.

Anges et tours à la voute de la nef

Anges et tours à la voute de la nef

Sur le mur Nord de la nef ,à la retombée de la voute ,en haut,apparait un ange dans un médaillon entouré de deux autre anges.En dessous de part et d’autre de la fenètre,a droite,un ange dirige sa main droite levée vers un personnage assis tenant dans sa main un rameau terminé par une fleur de lys.Peut etre s’agit il d’une évocation de l’Arbre de Jéssée.A gauche un magnifique ange ,les ailes déployées,comme lové dans ses vétements.On discerne encore un fragment de bande décorative.

Ange au mur Nord de la nef

Ange au mur Nord de la nef

Sur le mur Sud de la nef,à droite de la fenétre,subsiste l’image d’un quadrupède dréssé sur ses pattes arrières.Le train avant et la tète ont disparu.On retrouve une bordure identique à celle du mur Nord.

L’intrados de l’arc de séparation des voutes de la nef et du choeur révèle un ange pointant son index,et dessous un personnage debout.Sous ses pieds un autre ange surplombant deux autres personnages non identifiés.

La voute du choeur est consacrée à l’adoration de l’Agneau par les Vieillards de l’Apocalypse.L’agneau blanc au centre se détache dans un médaillon à fond ocre borduré d’un beau décor d’ondulations bleues et blanches évoquant les nuages,entre deux bandes ocres.Autour gravitent des anges ,groupés deux à deux dans un médaillon concentrique dont la bordure ocre est soulignée d’ondulations.On ne distingue  plus que trois anges aux courtes ailes.Les voutains sont occupés par les Vieillards,tous couronnés,assis sur un trone ,les uns tenant une viole ,les autres une coupe.On distingue encore neuf vieillards reparties aux voutains ouest et nord et deux sièges au voutain sud.On peut imaginer que les 24 vieillards étaient regroupés à 6 par voutain.

Agneau et Vieillards à la voute du choeur

Agneau et Vieillards à la voute du choeur

Détail des Vieillards au voutain ouest

Détail des Vieillards au voutain ouest

 

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Kryzaliid |
Compagnie bibi |
KARIWSKI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Modelenumasc
| Ywad
| voyageursaulouvre