Humarfra

Un site utilisant unblog.fr

14
jan 2016
Les fresques byzantines de la cathédrale du Puy

La trés belle ville du Puy en Velay fait partie avec Poitiers,Caen,Toulouse,Vienne ou Saintes des grandes cités d’art roman de notre pays.Le Puy ajoute des paysage et un environnement volcanique exceptionnel.La cathédrale constitue le fleuron roman de la cité et les trésors qu’elle rèvèle relèguent presque au deuxième plan les peintures d’un roman tardif et de facture trés byzantine qui par endroits la décorent.Elles constituent pourtant un ensemble singulier ,trés intéressant.

44Aprés avoir franchi les 139 marches du monumental et trés rude escalier on accède au porche ouest.La troisième travée offre la vision de peintures nettement byzantines.(Emplacement 1).A gauche trone une Vierge à l’enfant.De part et d’autre Isaie et Jean-Baptiste déroulent un parchemin.Sur les parois figurent les apotres Pierre et Paul.Au centre de l’arc une représentation du Christ bénissant,dans une gloire soutenue par des anges.Les fonds sont bleu nuit,comme la robe de la Vierge revétue d’un manteau rouge.

Vierge à l'enfant

Vierge à l’enfant

Ensemble de la fresque

Ensemble de la fresque

 

A droite on peut observer un thème rarement représenté en peinture murale,celui de la Transfiguration.Au mont Thabor,« le visage du Christ devient éclatant comme le soleil,ses habits blancs comme la neige… ».Au Puy le Christ est figuré tout de blanc vétu,juché sur un rocher,la main droite sur le coeur,des rayons s’échappent de ses vétements.Les trois apotres Pierre Jean et Jacques gisent au pied des rochers.Au large intrados de l’arc,St Etienne et St Laurent dans de grands rectangles à fond bleu bordés d’une double bandes marron et verte.

Visage du diacre Etienne

Visage du diacre Etienne

Saint Laurent

Saint Laurent

En pénétrant dans la cathédrale par le porche Saint Jean au nord,on découvre deux ensembles de fresques ornant les chapelles absidiales jumelles du bras nord du transept (Emplacement 2).A gauche apparait une trés belle évocation des Saintes Femmes au tombeau.La peinture ,encore d’influence byzantine date de la fin du XII ième siècle.Le traitement des drapés des vétements des saintes est remarquable,les visages finement déssinés.

Les trois Saintes Femmes

Les trois Saintes Femmes

001

A droite,dans l’autre chapelle est peint le martyre de Sainte Catherine d’Alexandrie.La sainte est représentée en prière dans les rayons de la roue,instrument de son supplice.De part et d’autre sont figurés;l’empereur dans sa loge,les paiens et les bourreaux .Un trés bel ange actionne la roue.Ces peintures semblent plus récentes que les précédentes.

Ange actionnant la roue du supplice

Ange actionnant la roue du supplice

Sainte Catherine dans sa roue de supplice

Sainte Catherine dans sa roue de supplice

De part leur emplacement dans l’église et les thèmes qu’elles abordent,ces peintures semblent avoir été destinées à la masse des fidèles selon une tradition copte qui les séparaient de celles à destination des religieux.Ainsi des fresques plus « savantes »occupent le dessus de la tribune (Emplacement3).On y voit en particulier une trés grande représentation de St Michel terrassant le dragon,dans son habit d’apparat byzantin,les ailes déployées au dessus des épaules,foulant aux pieds le dragon dont il transperce la téte de sa lance.Sur les murs de part et d’autre,sont représentés le jugement de Salomon à gauche,une main bénissant en face et le meurtre de Jezabel figuré à droite.

L'immense St Michel

L’immense St Michel

A la tribune du croisillon sud,des peintures représentant un Christ et des personnages de l’Ancien Testament,prophétes et rois (Emplacement 4)

La chapelle dite des morts,en référence aux chanoines qui l’avaient faite construire pour y étre ensevelis,est un batiment jouxtant le magnifique cloitre,dont les murs sont décorés d’une fresque du XIII ième siècle,représentant une crucifixion d’inspiration byzantine.(Emplacement 5).La scène de crucifixionest inscrite dans un rectangle.Dans les cantons supérieurs de la croix s’insérent classiquement des représentations du soleil et de la lune,accompagnées ici d’anges à genoux.De part et d’autre,en deux registres ,sont figurés les prophètes Isaie,Osée,Jérémie et Philon d’Alexandrie.Voir le juif Philon associé ainsi aux prophètes est exceptionnel.

Bien qu’il ne s’agisse plus de peintures romanes,il ne faut pas manquer d’aller admirer la célèbre fresque des Arts Libéraux du XV ième siècle,dans la chapelle des Reliques.(Emplacement 6)

 

 

 

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Kryzaliid |
Compagnie bibi |
KARIWSKI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Modelenumasc
| Ywad
| voyageursaulouvre