Humarfra

Un site utilisant unblog.fr

10
jan 2016
La douceur de Varennes-Bourreau

Tout est douceur à Varennes Bourreau,hameau en cul de sac au bord de la Sarthe,rattaché à St Denis d’Anjou;l’environnement bucolique,le climat et les peintures qui occupent essentiellement le mur diaphragme séparant la nef romane d’un choeur gothique.Le mur est percé d’une large baie plein cintre et las fresques du XII ième siècle s’étalent,dégradées autour et au dessus ainsi que sur une partie des murs de raccord à la nef.Les peintures sont douces,aux tons pastels(ocre jaune ,marron,gris ,blanc,crème et un étonnant vert ressemblant à certains verts du Liget en Touraine ainsi que quelques traces d’un beau bleu ciel.Il se détache de cette oeuvre une douce harmonie que l’on retrouvera rarement ailleurs.

Ensemble des peintures du mur diaphragme

Ensemble des peintures du mur diaphragme

Au ras du plafond,le mur diaphragme est décoré d’une large bande de rubans plissés aux tons ocrés.Au centre apparait un Christ du XIII ième siècle,dans une mandorle incomplète,de qualité bien inférieure au restes des peintures romanes du mur.A gauche de la baies les peintures sont éffacèes .A droite on peut admirer une trés belle descente de croix.Joseph d’Arimathie barbu est appuyé sur le montant vertical de la croix et soutient le Christ déharné vétu d’un pagne,qui penche la tète à sa droite vers Marie dessous inclinant tendrement son visage sur la main de son fils.De l’autre coté Nicomède coiffé d’un bonnet phrygien,retire le clou de la main du Christ.A ses cotés figure Jean vétu de blanc et auréolé de jaune.Tous deux sont juchés sur des tabourets.

Nicomède et l'apotre Jean

Nicomède et l’apotre Jean

Joseph d'Arimathie soutenant le Christ

Joseph d’Arimathie soutenant le Christ

Marie penchée sur la main de son fils

Marie penchée sur la main de son fils

 

l

Les bras de la croix sont constitués de deux bandes grise et verte.Dans les cantons supérieurs,figurent les représentations habituelles du soleil et de la lune dans deux médaillons à fond vert bordés de jaune.Le cercle évoquant la lune à droite est trés dégradé.Deux beaux anges précédent chacun des médaillons se détachant d’un fond crème.

Ange devant un médaillon évoquant le soleil

Ange devant un médaillon évoquant le soleil

Sur les murs de raccordement à la nef apparaissent différentes scènes sur trois registres.Les peintures sont malheureusement trés abimées.On distingue encore une adoration des mages et une belle Cène ou les apotres autour du Christ sont alignésderrière une table recouverte d’un drap encombré de divers ustensiles,de pains et de poissons.Des touches d’un beau bleu émergent d’une scène consacrée aux Saintes Femmes au tombeau.

Détail de la Cène

Détail de la Cène

Le choeur gothique suélevé abrite des peintures du XV ième siècle montrant une série de personnages.L’église voisine de St Denis d’Anjou recèle un bel enselble de peintures murales d’époque gothique

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Kryzaliid |
Compagnie bibi |
KARIWSKI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Modelenumasc
| Ywad
| voyageursaulouvre